Auriculothérapie

 
 

Anatomie en auriculothérapie

L’auriculo-réflexologie, auriculothérapie ou réflexologie auriculaire : Pratiquée sur les oreilles La réflexologie fonctionne comme une télécommande. Par exemple en stimulant le lobe de l’oreille (partie molle et douce de l’oreille), le message envoyé au cerveau sera dédié à la régularisation du système nerveux au niveau des lobes du cerveau.
L’auriculothérapie favorise les soins par le système nerveux

Affections

En règle générale, l’on vient pour une séance de réflexologie pour un problème lié au dos, aux articulations, à la nervosité, l’angoisse, la dépression, l’arrêt du tabac, le stress récurrent, les maux de tête, la sinusite, l’insomnie, …

Déroulement d’une séance

En amont du soin, le patient explique ses symptômes et répond aux différentes questions du thérapeute, celui-ci oriente de cette façon le soin vers le protocole adéquat.
Le thérapeute palpe différentes zones de l’oreille pour tester les ressentis du patient, lorsque celui-ci ressent une pression plus aiguë, le thérapeute traite ce point précis :à l’aide de divers moyens cités ci-dessous. Après plusieurs points traités, la séance prend fin à la suite d’un dernier échange sur différentes questions et informations.
Une séance de réflexologie dure environ trois quart d’heure. A l’issu de celle-ci, il sera conseillé quelques pratiques afin de faire perdurer les bienfaits de la séance.

L’auriculoréflexologie ou auriculothérapie aborde l’oreille par différents outils :

  • Aiguilles dites AUU (Aiguilles à Usage Unique) ressemblant aux aiguilles d’acupuncture, au format plus court et plus fin. Elles sont retirées en fin de séance.
  • Aiguilles dites ASP ( Aiguilles Semi Permanentes), à l’image de petits clous de deux millimètres dont les têtes, de la taille de têtes d’épingles, sont visibles mais discrètes. Elles se retireront par elles-mêmes quand le corps sollicitera leur départ (entre un et dix jours en moyenne).
  • Bâton d’encens, il s’agit d’une cautérisation (micro brûlure). La cicatrisation s’établit sur quelques jours en fonction du patient.
  • Moxibustion, elle consiste à réchauffer les endroits de l’oreille le nécessitant, à l’aide d’un bâton appelé Moxa (Armoise séchée, Chih en arabe) qui rougit et chauffe après avoir été allumé et fait pénétrer la chaleur dans la partie stimulée dans l’oreille puis celle du corps.
  • Bâton de verre, à l’aide de ce bâton un massage est prodigué au patient durant une minute trente environ sur chaque point réflexologique adapté aux symptômes du patient.

Après séance

Prévoyez des activités calmes voire un temps de repos.
Immédiatement après la séance, les ressentis des patients sont divers. : Oreilles chaudes, état second, détendu,…
Le travail de l’auto-soin se met en route et perdure ainsi durant quelques jours pour pouvoir répondre aux symptômes ressentis par le patient.
Il sera communiqué par mail des pistes de réflexion et de méditation adaptées au patient, afin de pratiquer chez soi, pour encore plus de résultat.

Conseils

Ce soin est destiné à tout public, homme, femme, enfant à partir de 14 ans environ. Par précaution, il est déconseillé aux femmes enceinte de moins de trois mois.

Bon à retenir

Il est des patients qui pourraient se priver d’un soin en auriculothérapie par peur des aiguilles. Il existe, comme expliqué ci-dessus, diverses méthodes qui permettent de trouver celle qui convient au mieux.